Yes he can! Yes we can!…

Parle2malb

Yes he can! Yes we can!…

Après la Seconde Guerre mondiale, les Etats-Unis – patchworks de migrants aux dents devenues trop longues (bizarre alors ce parallélisme possible et décalé avec avec nos plus récentes actualités!) – ont pillé l’Europe de ses découvertes scientifiques et de ses compétences en ingénierie pour permettre à ses entreprises d’asseoir peu à peu, à partir du butin ainsi amassé, une hégémonie industrielle informatique proprement dictatoriale.

L’Europe, ses états, ses décideurs politiques, économiques, industriels… sont tous volontairement responsables de notre dépendance informatique actuelle et par conséquent numérique vis-à-vis des Etats-Unis parce qu’ils n’ont rien mis en place de manière conséquente depuis des décennies.

L’Europe, ses états, ses décideurs politiques, économiques, industriels…ont fini par nous rendre esclaves de cette dépendance technologique et ainsi par vendre indirectement la liberté attachée à nos données personnelles pour n’avoir jamais essayé de mettre en place les moyens politiques, économiques, industriels et prospectifs nécessaires et conséquents propres à un rééquilibrage stratégique!

Aujourd’hui, un homme, un Européen, un français, Gaël Duval, développe, à travers le projet eelo, la possibilité d’atteindre une certaine autonomie en matière de téléphonie digitale mobile. Le projet qu’il porte, autofinancé et participatif, ambitionne pour chacun de nous de pouvoir se libérer prochainement de toute dépendance téléphonique vis-à-vis de deux des GAFAM que sont Apple et Google :

À propos de l’auteur

le2malb administrator

Laisser un commentaire